Les interets culturels français dans l'Empire ottoman finissant : L'enseignement laique et en partenariat

349,00 TL

-
+
Sepete ekle
ISBN / ISSN: 9789042920767
Basım yılı ve yeri: 2008 / Leuven
Dil: Fransızca
Cilt Tipi: Karton kapak
Kondisyon: Yeni
Ürün Ağırlığı: 750 gr

Stoktan teslim - Kargoya verilme süresi: 1 iş günü

3D Secure

Güvenli ödeme

Hızlı teslimat

Stoktan teslim

256 Bit SSL ile

Güvenli alışveriş

Genel Açıklama

Collection Turcica, 16



461 s, Fransızca.



Cet ouvrage constitue le complément partiel à la thèse d'Etat soutenue par l'auteur en 1973 et publiée sous le titre Intérêts et impérialisme français dans l'Empire ottoman 1895-1914. Avec la disponibilité de capitaux, la diffusion de la langue française dans tous les domaines représente un atout maître pour l'impérialisme français de la belle époque dans l'Empire ottoman de 1914, et Paris en est pleinement conscient. Les écoles sont donc les héros de cet ouvrage. Alors que les congrégations jouissent d'un quasi monopole dans l'enseignement en français, le jeune Mission laïque porte à un plus haut niveau le développement de l'école laïque, notamment par la création d'un collège à Beyrouth, prenant ainsi la suite de deux expériences pittoresques et malheureuses. Cela entraîne de vigoureux débats, sans empêcher au même moment le développement d'actions en partenariat entre laïques et religieux, l'anticléricalisme n'étant pas un produit d'exportation: ententes entre l'Université française (Lyon) et l'USJ pour la mise en place, à Beyrouth, d'une Faculté de Médecine et des Ecoles de Droit et d'Ingénieurs, patronage et soutien de la Mission laïque à des écoles laïques indépendantes, mais aussi à des écoles grecques orthodoxes à Constantinople et à Smyrne. Une place justement importante est faite aux influences spécifiques du Lycée impérial de Galatasaray, à l'Alliance française et à l'Alliance israélite universelle. L'auteur prépare un second volume consacré aux établissements scolaires et hospitaliers congréganistes.


Teslimat Koşulları